Certification - Développer une base de données

Certification

Certification RS3497 “Développer une base de données” inscrite au Répertoire Spécifique des certifications professionnelles de France Compétences et reconnue par l’État 

Présentation

La certification « DATA - Développer une base de données » a pour ambition de certifier les compétences professionnelles nécessaires à la réalisation de la première partie du processus de gestion des données : la création d’une base exploitable de données.

Elle permet à des personnes issues de tous secteurs d’activités de créer et/ou optimiser la gestion de leur données clients/partenaires/adhérents/etc. afin d’en extraire des requêtes (statistiques, etc.) nécessaires à une utilisation particulière telle que des réunions de pilotage, stratégiques, une action de communication ou d’information, etc.

Durée

La formation continue est d'une durée de 420h. Cette durée est celle nécessaire pour un débutant complet.

Évaluation / certification

  • La validité est permanente

  • Possibilité de certification partielle : non

Compétences visées

Nota : L’anglais professionnel est mis en œuvre dans l’ensemble des compétences.

C1/ Analyser et formaliser la demande ou le besoin en développement de base de données

  • Analyser la demande ou le besoin

  • Identifier, à partir du cahier des charges, les utilisateurs et leurs profils, les différents besoins, les contraintes techniques et réglementaires ainsi que les données du commanditaire.

  • Le cas échéant, formaliser un cahier des charges du projet à partir de la demande client.

  • Planifier et faire valider le projet de développement en respectant les contraintes client.

C2/ Suivre, adapter et rendre compte de la réalisation du projet à partir du planning projet validé.

  • Suivre le projet, dans un objectif d’optimisation, en utilisant une méthodologie adaptée.

  • Adapter le projet aux contraintes et problématiques rencontrées

  • Animer des réunions de travail ou d’ajustement du projet.

  • Rendre compte de l’avancement du projet.

C3/ Autocontrôler, tout au long du processus de développement, la cohérence des données et la conformité à la demande

C4/ Concevoir et structurer physiquement une base de données relationnelle ou non, à partir des besoins, contraintes et données du commanditaire.

  • Déterminer le type de base de données approprié à la demande

  • Concevoir son modèle et la structure physique associée, en respectant les concepts et en utilisant les outils informatiques de modélisation et de création de structure de base de données : scripts, requêtes SQL, langages informatiques, commandes informatiques, outils informatiques

  • Créer des fichiers de sauvegarde des données en vue d’une future restauration

C5/ Acquérir des données, les combiner et les structurer en données propres en vue de leur intégration dans la structure de la base de données

  • Recenser les données à utiliser, leurs formats, leurs sources et leurs structures ainsi que leurs détenteurs.

  • Importer les données nécessaires à la base de données en mobilisant les outils appropriés, à partir de la demande client et de la ressource identifiée : scripts, requêtes SQL, langages informatiques, ligne de commande en console, logiciels ou fonctionnalités d’un logiciel

  • Nettoyer les données importées, afin de disposer de données fiables et utilisables, à l’aide de scripts ou de logiciels spécifiques appropriés.

  • Créer des fichiers de sauvegarde des données propres

  • Créer ou modifier des fichiers, en vue de leur intégration dans la base de données, en respectant les contraintes physiques et techniques de cette dernière et les droits d'utilisation des données.

  • Gérer les fichiers de métadonnées associés aux fichiers : création, mise à jour ou suppression

  • Créer des fichiers de sauvegarde des données contrôlées

C6/ Intégrer des données propres et préparées dans la base de données finale, en utilisant des langages informatiques, logiciels ou outils.

  • Intégrer, à partir de fichiers plats, de tables ou d'une interface de programmation, automatiquement ou manuellement, les données dans la base en utilisant diverses méthodes et techniques d’import à partir de : requêtes SQL, scripts d'import, lignes de commande, outils informatiques

C7/ Optimiser une base de données afin d’en maintenir la fiabilité et la qualité des données. Nettoyer et améliorer les performances.

  • Fiabiliser la base de données en recherchant fréquemment, automatiquement ou manuellement, les erreurs et en réalisant les mises à jour de la base de données, à partir de : requêtes, scripts, triggers, outils spécifiques.

  • Indexer les données si nécessaire.

  • Supprimer les données périmées.

  • Optimiser les performances des requêtes en utilisant des outils ou des fonctions spécifiques dans le respect des bonnes pratiques d'usage.

C8/ Rechercher des solutions pour la résolution de problèmes techniques rencontrés au moyen des ressources disponibles (documentation, sites Internet, communautés, etc..)

  • Se documenter et analyser les informations sur les technologies informatiques récentes pour répondre à un besoin de compréhension ou de recherche d'information

  • Rechercher des solutions pertinentes pour la résolution de problèmes techniques à partir de : sites spécialisés, communautés de spécialistes des données accessibles par internet, autres

Admission

  • La certification est ouverte à tous types de publics, demandeur d’emploi ou personne en poste, sans pré-requis de diplôme ou de niveau techniques.

  • Les seuls prérequis sont le respect des modalités d’admission : passer une quantité donnée d’étapes en auto-apprentissage sur des plates-formes d’autoformation en ligne comme codecademy.com, afin d’avoir un premier aperçu de la compétence à laquelle il va être formé, mais aussi afin de prouver sa motivation à apprendre et à adopter une posture proactive dans son apprentissage (adaptabilité à un cadre de pédagogie active).

  • Répondre à un questionnaire l’interrogeant notamment sur sa familiarité avec l’utilisation de l’informatique et du web, ainsi que sur ses objectifs au terme de la formation tant en termes de niveau que d’utilisation de la compétence une fois celle-ci acquise.

  • Avoir un niveau intermédiaire en anglais (B1).

  • Avoir démontré une forte motivation lors des épreuves d’auto apprentissages préalables

  • Avoir de bonnes notions d’utilisation d’un tableur (LibreOffice Calc, MS Office Excel)


Les sessions ouvertes
Retourner en haut