Vendredi éveillé #27 : la veille sur l’actualité féministe

Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+

Vendredi éveillé #27 : la veille sur l’actualité féministe

Chaque semaine, on épluche les médias, les blogs, les réseaux sociaux pour traquer l’actualité féministe. Voici notre sélection :

Bot : quand un programme informatique doit rappeler aux journalistes du Financial Time de citer des femmes dans leurs colonnes

La parité, ce combat inclusif : un rôle modèle masculin récompensé pour son engagement en faveur de la diversité de genre lors d’un concours destiné à des femmes

La French Tech Lyonnaise s’est demandé pourquoi les femmes ne représentaient que 16% des effectifs des start-up lors du Sommet des start-up le jeudi 15 novembre 2018 – et nous aussi!

Une ingénieure et activiste américaine tweet le salaire des hommes inciter les femmes à négocier

Pendant ce temps, le gouvernement français s’active pour nous proposer un plan de lutte contre les inégalités de genre en entreprise

Tandis que Hive, une plateforme capable de mesurer la productivité, prouve que les femmes sont les plus productives au travail – puisque c’est Hive qui le dit!

Il n’est jamais trop tard pour s’orienter dans la tech : Elena Garre nous fait part de son expérience

Cette semaine, on reste à l’écoute avec 4 podcasts qui donnent la parole aux afroféministes

#NousToutes , #NousAussi, #PasToutes…la marche contre les violences sexistes et sexuelles du 24 novembre : terrain de divergences ou de diversité ?

« You’re a souper women » : la nouvelle campagne de mauvais goût de la marque de bouillon Maggie

Inde : la proportion de femmes en emploi diminue significativement depuis 2005

#ThisIsNotConsent : le hashtag qui rend visible les strings pour combattre la culture déresponsabilisante/dérangeante du viol en Irlande

#Masaktach, les marocaines sifflent leur soulagement après l’entrée en vigueur d’un texte qui met  fin à la loi du silence concernant les violences et le harcèlement sexuel  

Ecriture inclusive : la véritable histoire d’une déféminisation de la langue française

Après autant d’années d’injustice, le féminin a aussi le droit de l’emporter sur le masculin non ? #EcritureExclusive

 

Les vendredis éveillés vous sont proposés par L’équipe Simplon Femmes

Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *