Retours sur CAPPRIO, le programme pilote de Simplon.co à l’attention des jeunes éloignés de l’emploi

Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin

Retours sur CAPPRIO, le programme pilote de Simplon.co à l’attention des jeunes éloignés de l’emploi

La formation des publics les plus éloignés de l’emploi est au coeur des missions de Simplon.co depuis sa création, et particulièrement des jeunes en décrochage scolaire, ces personnes que l’Union européenne désigne sous l’acronyme de NEET (Neither in Employment, Education or Training). Si les jeunes actifs sont deux fois plus touchés par le chômage (les chiffres de Pôle Emploi montrent qu’environ 23% des jeunes actifs de moins de 25 ans sont au chômage, soit plus du double de la moyenne nationale), ces chiffres augmentent encore pour les jeunes les plus précarisés. En 2014, en France, on estimait à près de 1,9 million le nombre de jeunes sans emploi, sans stage ou n’étant pas en formation, dont 900 000 sans aucun diplôme (source : OCDE, 2016).

C’est pourquoi en 2016, Simplon.co a lancé CAPPRIO, un programme pilote visant à permettre à ses bénéficiaires d’acquérir un socle de compétences numériques fondamentales et de construire leur projet professionnel dans le secteur du numérique, au coeur de la Cité des sciences et de l’industrie à Paris.

Soutenue dans son action par la Caisse des Dépôts, la Stavros Niarchos Foundation (SNF) et BAML, Simplon.co a mené en consortium avec Cité des sciences et de l’industrie, OpenClassrooms, Les Petits Débrouillards et le pôle de compétitivité francilien du numérique Cap Digital un programme de sourcing, de pré-qualification et d’accompagnement de ses apprenant.e.s vers des formations qualifiantes. En trois ans, CAPPRIO a notamment permis la formation aux compétences numériques fondamentales de 167 jeunes en Île-de-France, dont 40% de femmes. 76% d’entre ont poursuivi en formation longue, alternance ou ont retrouvé un emploi.

Imane

21 ans 

“Je sortais d’un BAC S Sciences de l’ingénieur au cours duquel j’avais fait du Java, mais je n’avais du tout un profil scientifique et je ne me voyais pas intégrer une école d’ingénieur. Mon frère avait vu un reportage sur Simplon et j’ai décidé de tenter ma chance. Je voulais me laisser du temps pour trouver ma voie, le numérique me tentait mais je ne savais pas quels métiers existaient. Simplon était la seule école qui me permettait d’avoir une formation de base en code, gratuite. Et son projet social me parlait.

CAPPRIO m’a aidée à comprendre les différents types de métiers que je pouvais envisager. La méthode d’apprentissage learning by doing m’a tout de suite plu et m’a permis de réaliser des projets personnels. Rien de compliqué, mais j’ai pu comprendre tout ce qu’il était possible de faire et j’ai appris à apprendre par moi-même.

A la fin de CAPPRIO j’ai intégré une formation longue de Développeur Web Fullstack Java parrainée par Cap Gemini, chez qui je travaille aujourd’hui en CDI.”

“J’ai commencé la formation CAPPRIO en août 2018. Je sortais d’un DUT que je n’avais pas terminé et j’enchainais les petits boulots… mais j’avais un projet : je voulais un diplôme Bac +3 minimum et intégrer une grande entreprise.

C’est grâce à la mission locale que j’ai découvert Simplon.co et que j’ai pu rejoindre le programme CAPPRIO. Le code, j’ai tout de suite aimé ça, voir un site se construire…  j’ai voulu poursuivre et j’ai intégré la formation Développeur Web Java chez Simplon.co. Je suis aujourd’hui en alternance à la Société Générale que j’espère rejoindre à la fin de ma formation. Finalement, Simplon.co m’a servi mon projet professionnel sur un plateau !”

 

Jonathan

22 ans 

Léna

25 ans 

“J’ai commencé différents cursus que je n’ai pas terminé : prépa littéraire, histoire, Sciences Po…  j’étais un peu perdue. Après deux ans de petits boulots, j’ai décidé de me réorienter. La Mission Locale qui m’accompagnait m’a alors orientée vers Simplon et les métiers du numérique. Ça m’a tout de suite attirée : plus de possibilités, plus d’autonomie, un travail plus valorisé.

CAPPRIO, c’était un test avant de me lancer dans une formation longue. Je voulais être certaine que ce secteur me plaisait et rencontrer des professionnels pour valider mon projet professionnel, et c’est exactement ce qui s’est passé. J’ai adoré les méthodes d’enseignement, surtout après avoir arrêté les études pendant un moment.

A la suite de CAPPRIO, j’ai été embauchée par Simplon comme intervenante sur ses ateliers “Femmes et numérique” et je vais bientôt commencer une formation longue de Développeur Web Fullstack Javascript, toujours chez Simplon. J’aimerais ensuite travailler en freelance mais surtout, j’ai envie d’aller au bout de cette formation et voir ce dont je suis capable.”

Mike

24 ans 

“Après le lycée j’ai travaillé comme gardien d’école maternelle et animateur de centre de loisir mais ce n’était pas épanouissant. Je voulais faire quelque chose que j’aimais vraiment et comme je m’intéressais au domaine du numérique, la mission locale m’a orientée vers Simplon.co.

J’ai rejoins le programme CAPPRIO en 2017 et j’ai découvert les métiers du numérique, notamment le métier de développeur. J’avais enfin trouvé un métier que j’allais kiffer. J’ai donc poursuivi mon aventure chez Simplon.co avec la formation Développeur Web Fullstack Javascript et rejoint les équipes de Simplon Prod en alternance.

Je suis très content de mon parcours, j’ai trouvé une vraie continuité entre les formations et la professionnalisation, et maintenant je suis dans quelque chose de stable.”

La réussite de ce programme a largement reposé sur un dispositif de maillage territorial pérenne et ciblé. Sur 162 territoires d’action, 80% ont été pérennisés et 24.5% des actions se sont déroulées en QPV où le taux de chômage des jeunes peut parfois atteindre 45% (source : OCDE, 2016). 

Au delà de ce parcours au cour du programme, Simplon.co a déployé de nombreuses autres actions et a formé 472 jeunes à l’animation numérique, sensibilisé 17 289 enfants et adolescents au numérique (887 ateliers organisés) et organisé deux événements nationaux “Décoder le code” auxquels 160 personnes ont participé.

Dans le cadre de CAPPRIO ont également été développés des parcours en ligne qui ont permis la sensibilisation de 583 792 jeunes et la formation de 27 615 jeunes dont 25% ont obtenu une certification. Parmi les personnes formé.e.s on compte 24% de femmes !

Aujourd’hui, les formations Simplon.co accueillent 60% de publics Infra IV, dont 40% de moins de jeunes de moins de 25 ans en grande partie en situation de décrochage scolaire ou universitaire, mal orientés ou en emplois précaires.

Après l’important travail les équipes du programme CAPPRIO et de ses partenaires, Simplon.co travaille aujourd’hui à sa diffusion à l’échelle nationale grâce à son nouveau programme, Code Your Way !, dont l’objectif demeure l’insertion sociale des jeunes les plus éloignés de l’emploi via une employabilité durable. Plus d’information sur ce programme ici.

Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *