Certification - Exploiter les méthodes et outils DevOps dans l'administration des infrastructures

Certification

Certification “Exploiter les méthodes et outils DevOps dans l'administration des infrastructures” déposée au Répertoire Spécifique des certifications professionnelles de France Compétences.

Certification en cours de reconnaissance

Présentation

De la diffusion de la culture DevOps à la mise en place des outils et des principes de déploiement continu, le ou la DevOps accompagne la mise en œuvre de la méthodologie DevOps au sein des équipes techniques.

Véritable prolongement des​ Méthodes Agiles​, la compétence DevOps vise à réduire les cycles de déploiement et à favoriser les mises en production en continu tout en améliorant la qualité, la stabilité et la sécurité des applications délivrées. Cette compétence a pour finalité de pouvoir mettre en production rapidement afin de diminuer la pression des livraisons en production. Dans le cadre de ce développement orienté client, cette compétence DevOps (ou double compétence : développeur et ingénieur système) est de plus en plus recherchée par les entreprises. Ainsi, notre formation « Exploiter les outils de développement de la chaîne DevOps » permet à chaque apprenant de maîtriser et d’améliorer le processus de développement d’applications, pour aider à la prise de décision et à la diffusion des méthodes DevOps auprès des équipes d’une entreprise.

Objectifs pédagogiques de la formation​

  • Conception de l’environnement de développement en intégration continue

  • Exploitation des méthodes et outils d’infrastructure as code dans l’automatisation de la gestion et du provisionnement de l’infrastructure

  • Automatisation du monitorage

  • Conception et mise en oeuvre d’un système de veille technologique pour aider à la prise de décision

 

Durée

La durée indicative de la formation pour être certifié·e est de 56 heures de formation, soit 7 jours, à aménager en fonction du profil et de l’expérience du public visé.

 

 Évaluation / certification

  • Validité de la certification : permanente

  • Possibilité de certification partielle : non

  • Durée de validité des composantes acquises : Permanente

  • Durée accordée pour valider les composantes manquantes : 5 ans

  • Matérialisation officielle de la certification : Certificat de compétences

Compétences visées

Les compétences constituant la certification visent à exercer les activités suivantes :

C1. Définir un environnement de développement commun, en produisant les sources nécessaires, en choisissant les outils de virtualisation, et en faisant appel aux principes d’infrastructure as code dans un contexte d’intégration continue, afin d’automatiser son installation

C2. Concevoir la procédure d’intégration continue à partir des caractéristiques de l’environnement de développement et des outils de partage du code source en place afin de garantir l'exécution automatique des builds et tests lors de la mise en commun du code source

C3. Concevoir les éléments de configuration de l’infrastructure à l’aide d’un gestionnaire de configuration choisi afin d’automatiser les actions de gestion et de provisionnement de l’infrastructure

C4. Élaborer des tests automatiques de l’infrastructure, dans un contexte d'infrastructure as code, en assurant leur exécution automatique au versionnement des fichiers sources afin de garantir une gestion collaborative de l’infrastructure

C5. Créer une procédure de déploiement continu, à partir de la procédure d’intégration continue et en exploitant l’automatisation de la gestion de l’infrastructure, à l’aide des outils choisis, afin d’automatiser les déploiements de l’application

C6. Automatiser le monitorage des éléments d’infrastructure et des applications, en configurant les outils en fonction des métriques définies, afin de favoriser l’amélioration continue du produit

C7. Concevoir un système de veille technologique permettant de collecter, classifier et analyser l’information afin d’améliorer la prise de décisions techniques

Admission

Tous publics : salariés, demandeurs d’emploi, justifiant d’une expérience professionnelle d’un an minimum en tant qu’administrateur⋅rice d’infrastructures


Retourner en haut