Qu’est ce que la cybersécurité ?

Découvrez les métiers de la cybersécurité.

9 mai 2022 |
  • Formation
  • Inclusion
Métiers de la cybersécurité

Tout d’abord il faut noter qu'aujourd'hui la cybersécurité est une affaire de tous.
La cybersécurité va consister à protéger des systèmes d’informations sensibles contre les attaques numériques. De nos jours, celle-ci est un réel enjeu pour les entreprises, beaucoup d'entre elles sont touchées par des cyberattaques. En d’autres termes, elle va permettre de lutter contre les menaces qui pèsent sur les systèmes et les applications en réseau, qu'elles proviennent de l'intérieur ou de l'extérieur d'une entreprise.
 

Chiffres clés du secteur :

La cybersécurité : un domaine en plein croissance mais qui peine à recruter 🔎

  • En 2020, le coût moyen d'une atteinte à la protection des données était de 3,86 millions de dollars dans le monde, et de 8,64 millions de dollars aux États-Unis. Ces coûts englobent les dépenses liées à la gestion de la cyebrattaque,comprenant également le coût des immobilisations et des pertes de revenus, ainsi que l'atteinte à la réputation à long terme d'une entreprise et de sa marque. (Source Ibm)
  • En 2021, le nombre des postes à pourvoir sont estimés à environ 3,5 millions.
  • Seul 11 % de femmes occupent des postes dans la cybersécurité en France.(Source Cefys).

Quels sont les différents métiers ?

Les problématiques liées à la cybersécurité se multiplient, ce qui incite les entreprises à renforcer leur sécurité. D'après l'ANSSI, l'Autorité nationale de la sécurité des systèmes d’information, les cyberattaques ont été multipliées par 4 en 2020.
Cette configuration favoriserait le développement de nouveaux métiers.

Il existe différentes typologies de métiers dans ce domaine

Le domaine de la cybersécurité va regrouper deux catégories de métiers la première va regrouper des métiers techniques et la seconde des métiers fonctionnels.
Les métiers techniques : on retrouve par exemple l’architecte sécurité, le consultant / la consultante en sécurité technique, l’analyste en cybersécurité ou encore le/la cryptologue. 
Les métiers fonctionnels : on retrouve la profession de gestionnaire de risques, responsable de la sécurité des systèmes d’information, ainsi que juriste en sécurité ou encore consultant ou consultante fonctionnel.le.

Quelles sont les grandes familles de métiers dans la cybersécurité ?

Il existe 5 grandes familles de métiers dans la cybersécurité

5 grandes familles de métiers cybersécurité

Quelles sont les perspectives d’évolutions dans ce domaine ?

Il existe plusieurs évolutions différentes, il est possible de débuter sa carrière dans le domaine de la cybersécurité tout d'abord vers un métier plutôt technique et de s’orienter vers un poste de management après quelques années d'expèrience. Par ailleurs le développement de nouvelles technologies, à fait émerger de nouvelles spécialisation telles que : expert ou experte en sécurisation Iot, Cloud, ou bien encore expert.e en sécurité blockchain et bien d'autres encore…

Quelles sont les qualités nécessaires pour devenir un ou une expert.e en cybersécurité ?

Outre les compétences techniques qui vont permettre d'acquérir de solides bases en développement systèmes et langages de programmation. Il est également nécessaire de développer des qualités humaines, rigueur et minutie sont impératives pour ce métier. Ce ou cette professionel.le de la sécurité doit être bon.ne communicant.e et ainsi être capable de travailler en équipe.

Quel est le salaire moyen d’un ingénieur en cybersécurité ?

Le salaire moyen pour un.e ingénieur.e en cybersécurité en France est d’environ 45 000 € par an. En général, les postes de niveau débutant s'élèvent à environ 37 625 € par an, alors que les salaires de profils seniors plus expérimentés peuvent s'élever à environ 70 000€.
 

Peut-on devenir un expert en cybersécurité sans passer par une école d’ingénieur ?

Pour devenir expert en cybersécurité, différents formations sont possibles :
Le cheminement classique, dirige les candidat.es à s’inscrire vers des formations plutôt généralistes dans le domaine des métiers de la tech principalement en école d’ingénieur et ou en école d’informatique.
En général, il est nécessaire d’avoir un Master ou un niveau Bac+5 pour poursuivre vers une spécialisation en cybersécurité. Mais il existe d'autres possibilités pour se former aux métiers de la cybersécurité, des organismes de formation aux métiers techniques du numérique comme Simplon.co forment des professionnels aux métiers de la cybersécurité. Les formations sont accessibles sans pour autant avoir de Bac+5. 

Un secteur qui manque de candidat.e sur 6000 postes ouverts seul 1000 personnes sont formées dû a notamment différents préjugés et freins de la part des candidat.es.
Pour répondre à cette problématique Simplon vous accompagne pour devenir expert.e en cybersécurité.
Que vous soyez en reconversion professionnelle, en recherche d’emploi, ou que vous souhaitez développer vos compétences, nos formations aux métiers techniques du numérique vous sont accessibles !

Pour intégrer nos formations numériques, Simplon privilégie votre motivation plutôt que vos diplômes, vous devez être curieux et créatif.ve et avoir une réelle envie de s’engager dans une formation intense, diplômante et certifiante.
Différentes formations professionnalisantes aux métiers techniques dans cybersécurité sont possibles.
Intensives mais aussi en rythme alterné nos formations sont certifiantes et diplômantes RNCP et permettent d'acquérir un niveau de BAC+2 à BAC+3 pour répondre aux besoins du marché.

Retrouvez nos formations pour devenir expert.e et maîtriser les techniques de la cybersécurité 🎓 

Vous souhaitez en savoir plus sur les métiers de la CyberSécurité, découvrez le webinaire Zéro sur ce thème en présence de Nassera G.
expert en Cybersécurité Présidente fondatrice de CEFCYS.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos formations aux métiers du numérique ? Vous inscrire à un webinaire ?


 Renseignez 👉 ce formulaire afin que nos équipes puissent vous accompagner dans la construction de votre parcours de formation. 😉

 

 

 

 

 

Partager cet article
Retourner en haut