Yasminatou : "Vous pouvez faire mieux que les hommes !"

N'attendons pas le 8 mars pour parler des femmes ! Découvrez le portrait de Yasminatou, apprenante développeuse Web à Ouagadougou au Burkina Faso.

26 février 2020 |
Portrait d'apprenante Simplon : Yasminatou

Qui es-tu ?

Je suis Yasminatou Traoré, j'ai une licence en Finance / Banque, je suis passionnée de sport, de cuisine et d'informatique, et blogueuse à mes heures perdues. 

Présente-nous rapidement ton parcours avant Simplon

Après mes études, j'ai fait un stage en tant que commerciale dans une entreprise. Étant passionnée de cuisine, je faisais des gâteaux que je conditionnais moi même et que j'ai nommé "Les délices de Yasmine", et je me suis également retrouvée dans le blogging. J'ai aussi été formée comme facilitatrice en éducation aux médias et à l'information pour le compte d'une association et durant un an, on a formé des jeunes à travers le Burkina. J'ai aussi participé en tant que volontaire à une campagne digitale contre les violences faites aux femmes et aux filles durant un an.

Qu'est-ce qui t'a motivée à faire une formation dans le secteur du numérique ?

J'aime tout ce qui est en relation avec le numérique, et je veux changer les mentalités des gens sur la place des femmes dans le numérique : j'ai remarqué que les femmes sont très peu représentées dans le domaine du numérique au Burkina Faso...

Est-ce que tu as rencontré des freins ?

Oui, des stéréotypes de genre associés aux métiers du numérique : beaucoup m'ont dit que ce n'était pas fait pour les femmes .Mais au lieu d'être un frein pour moi, ça a été au contraire une source de motivation !

Qu'est-ce que tu dirais aux femmes qui n'osent pas se lancer dans le numérique ?

Comme le dit l'adage, "il y a un début à tout" ! J'ai rencontré des difficultés, mais je n'ai jamais baissé les bras, car quand on veut quelque chose, il faut s'en donner les moyens. Montrez à ceux qui vous narguent et vous disent "tu es une femme, tu ne peux pas y arriver" que vous êtes capables et qu'ils ont tort, car vous pouvez faire mieux que les hommes !

Quels sont tes projets pour la suite ?

Devenir une développeuse web pro, et partager mes connaissances avec mes jeunes soeurs qui souhaitent apprendre le numérique. 

 

Retourner en haut