Thérèse : "Dans le domaine du numérique, nous avons des perspectives quasi illimitées en matière d'emploi"

N'attendons pas le 8 mars pour parler des femmes ! Découvrez le portrait de Thérèse, apprenante développeuse Web à Ouagadougou au Burkina Faso.

28 février 2020 |
Portrait d'apprenante Simplon : Thérèse

Qui es-tu ?

Je suis Thérèse, ingénieure en réseaux informatiques et télécommunications.

Présente nous rapidement ton parcours avant Simplon

Avant Simplon, je travaillais dans une petite entreprise en tant que secrétaire comptable.

Qu'est-ce qui t'a motivée à faire une formation dans le secteur du numérique ?

Tout d'abord, ma passion pour la programmation m'a motivée à faire cette formation. C'est aussi parce que le numérique est un secteur en pleine croissance, qui touche tous les domaines d'activités et va de pair avec ma formation en réseau et télécom. Enfin, dans le domaine du numérique, nous avons des perspectives quasi illimitées en matière d'emploi.

Est-ce que tu as rencontré des freins ?

Non, plutôt des encouragements de la part de mon entourage. Vu le nombre de candidats qui ont postulé pour la formation, ma seule inquiétude était d'être sélectionnée !

Qu'est-ce que tu dirais aux femmes qui n'osent pas se lancer dans le numérique ?

Avec la passion, la motivation et la détermination, on y arrive toujours. Donc je dirais à ces femmes qu'il faut toujours oser, risquer et surtout faire ce qu'on aime. Car quand on aime, même si c'est difficile ça devient facile, parce qu'on est prête a braver tous les obstacles.

Quels sont tes projets pour la suite ?

Mettre en place une startup de vente de titres de transport en ligne dénommée "Billet express Burkina", et travailler en tant que responsable de sécurité informatique ou développeuse web designer, tout en continuant d'autres formations pour me perfectionner.

 

Retourner en haut