Vendredi éveillé #26 : la veille sur l’actualité féministe

Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin

Vendredi éveillé #26 : la veille sur l’actualité féministe

Chaque semaine, on épluche les médias, les blogs, les réseaux sociaux pour traquer l’actualité féministe. Voici notre sélection :

Women start up challenge, l’heure du constat : « Il y a un vrai décalage entre le discours des investisseurs, qui disent tous aujourd’hui soutenir les femmes, et l’orientation des fonds qui de fait ne vont pas vers les start-up dirigées par des femmes »

La cybersécurité, le secteur tech le plus boudé par les femmes (moins de 10%). Double-cause : représentations stéréotypées et manque d’informations (71% des jeunes ignorent qu’il existe des formations en cybersécurité)

Web Summit ou “le Davos geeks” :  l’édition 2018 – portée par la directrice générale du Women’s Forum –  a mis  la féminisation du secteur tech au coeur des débats

Donc, ne ratez pas prochain “Women’s Forum” au Carrousel du louvre de Paris le 14 et 16 novembre

Israël : un modèle pour la Silicon Valley en matière de parité femmes-hommes dans la tech ?

Facs de médecine au Japon : disqualifier les femmes au concours d’entrée en médecine plutôt que d’engager les hôpitaux à aménager la conciliation vie pro – vie perso et le patriarcat à se poser des questions  

Rôles modèles : découvrez ces femmes qui s’engagent en politique contre Trump pour que les Etats-unis se TRUMPent plus… #SideEffects :)

le podcast de la semaine : cette semaine “un podcast à soi” déconstruit les mythes de genre pour notre plus grand plaisir

Les ballerines pour danseuses/seurs noires : des chaussons enfin à la pointe pour tout.te.s

Après la polémique des uritrottoirs bientôt tou.te.s égaux au moins aux WC ?

Journée internationale de lutte contre le harcèlement scolaire : en cette occasion l’UNICEF publie un rapport qui montre que l’expérience des inégalités femmes-hommes commence dès la cour de récré

La révérence de la semaine : test de virginité : quand l’OMS se positionne pour que la sexualité des femmes n’appartienne plus qu’à elles seules

On se quitte donc sur ce certificat qui parle de lui-même…

 

Les vendredis éveillés vous sont proposés par L’équipe Simplon Femmes

Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *