Vendredi éveillé #24 : la veille sur l’actualité féministe

Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+

Vendredi éveillé #24 : la veille sur l’actualité féministe

Chaque semaine, on épluche les médias, les blogs, les réseaux sociaux pour traquer l’actualité féministe. Voici notre sélection :

En Côte d’ivoire, dans le cadre de  l’Africa Cyber Security Conference 2018 les leadeuses de la tech africaines ont réfléchi à leur contribution dans le développement de la tech

Pour la deuxième fois, Booking.com a remis les technology awards playmakers  pour encourager la représentation féminine dans la tech

Démystifions l’entreprenariat pour passer de la réflexion à l’action grâce aux préceptes de Géraldine le Meur, entrepreneuse aguerrie de la high tech

“Ap-elles” : cette application d’alerte développée par une slameuse engagée qui combat les maux des femmes victimes de violence et qui manie plutôt bien les mots

La 7ème étude de l’association Grande Ecole au Féminin (GEF) : “Le bon exercice du pouvoir n’est pas une question de genre” – alors si les femmes pouvaient y accéder sans susciter 49% de réactions négatives ?

Début octobre, Eurostat a mis à jour le baromètre sur l’égalité femmes/hommes au travail : on vous laisse prendre la température

Dilili à Paris : Michel Ocelot délaisse le légendaire Kirikou pour nous offrir un conte aux sonorités féministes – un récit un brin manichéen mais qui ne manque pas d’intérêt pédagogique

La manucure d’un petit garçon à l’encontre des représentations que la société érige de la masculinité

Des coupes de cheveux à des prix du genre inéquitables entre femmes et hommes

L’Ethiopie : Le parlement élit pour la première fois une femme à la présidence du pays. Ce poste honorifique, qui lui permettra t il de faire bouger les lignes ?

Donald Trump veut  “protéger” son pays en généralisant ses considérations “conformistes” sur l’identité sexuelle : autant dire qu’il n y a pas de place pour tous les genres…

Pendant ce temps, ’au Pays-bas un juge autorise l’édition d’un passeport du genre neutre

Peut-être que Trump ferait bien de commencer par retenir les couleurs de son propre drapeau avant de remettre en cause celui des autres…

 

Les vendredis éveillés vous sont proposés par L’équipe Simplon Femmes

Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *