Engagés pour un numérique inclusif et solidaire

Le numérique est omniprésent…
mais il n’est pas encore – loin de là ni « pour tous » ni « partout » sur la planète.

Les fractures numériques, celle qui touche d’abord à l’accès au réseau et aux appareils (ordinateurs, smartphones) mais surtout celles qui concernent les usages, touchent en revanche tout le monde et partout, mais toujours plus durement les publics et les territoires les plus défavorisés. C’est face à cette situation qui voit les inégalités se cumuler que des politiques publiques, des entreprises ou des fondations d’entreprises, des acteurs de l’ESS et des mouvements citoyens agissent pour utiliser le numérique comme levier d’inclusion, s’insertion, d’emploi mais également de mixité, de diversité et d’innovation sociales.

Simplon.co c’est d’abord une entreprise sociale agréée solidaire (ESUS) qui a pris des engagements statutaires très forts en terme de lucrativité limitée, de gouvernance participative (Comité stratégique, Comex élargi à l’équipe, Conseil des parties prenantes) et d’échelle d’écarts de salaires (10 fois le SMIC maximum par rapport au dirigeant/salarié le mieux payé et 7 fois le SMIC pour la moyenne des 5 plus haut salaires : nous sommes à – 40% sur ces deux critères légaux). Et c’est aussi la Fondation Simplon abrité par FACE reconnue d’utilité publique – son bras armé philanthropique.

Ces deux structures sont unies pour défendre la vision d’un numérique :

  • inclusif car au service :
    • des publics fragilisés et éloignés de l’emploi : jeunes en décrochage (NEET), demandeurs d’emplois de longue durée, seniors, personnes réfugiées, personnes en situation de handicap, et toutes les personnes précaires ou en situation d’exclusion ou de discrimination
    • des territoires défavorisés ou en difficulté : ceux de la géographie dite « prioritaire » (quartiers populaires dits « Politique de la Ville ») mais également les zones rurales, les territoires de l’Outre Mer) et à l’étranger aussi en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient
  • mixte à tous les niveaux : dans notre recrutement nous visons systématiquement la parité hommes/femmes (et au global il y a en moyenne 31% de femmes dans les promotions Simplon ce qui est bien supérieur à toutes les formations initiales et continues et aux formation labellisées Grande Ecole du Numérique), mais également une répartition équilibrée des niveaux de diplômes, des âges et des origines sociales – voir nos chiffres d’impact
  • solidaire car entièrement dédié à la transformation numérique, à l’outillage et à la démultiplication de l’impact des acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire (porteurs de projets, associations, entreprises sociales, ONG, mutuelles, coopératives, monde de l’insertion par l’activité économique, etc)
  • accessible à tous car aujourd’hui les disparités d’appropriation des usages et contenus numériques sont significatives pour les personnes en situation de handicap. C’est pourquoi depuis septembre 2015, Simplon.co  fait partie des Grandes Ecoles signataires de la Charte d’accessibilité numérique afin de diffuser les bonnes pratiques d’accessibilité web et de la Charte Pour que le numérique profite à tous, mobilisons-nous contre l’illettrisme de l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme

 

Féminisation

31% de femmes dans les promotions Simplon

Cycle d’exploration Hackeuses !

Appel à projet Makeuses de la Fondation Simplon

Territoires prioritaires

Quartiers populaires : Ile-de-France, Marseille, Roubaix, Villeurbanne, Lunel…

Zones rurales : Ardèche, Lozère, Meuse, Indre…

Outre Mer : La Réunion, Guadeloupe…

Personnes réfugiées

Programme « Refugeeks »

Intégration de personnes réfugiées dans les promotions Simplon en Ile-de-France et bientôt partout

Nos actions sont au coeur de ses problématiques sur le terrain mais également médiatiquement, auprès des acteurs institutionnels nationaux et des collectivités (code en périscolaire et à l’école, grande école du numérique, numérique et territoires prioritaires), des mouvements d’éducation populaire, des acteurs de la e-inclusion, des plateformes numériques dédiés au Social Good et aux ONG…

C’est peut être idéaliste, ou « bisounours » (ça tombe bien car nous avons créé les « Bisounours du numérique« ) mais nous sommes persuadé que le pouvoir de « disruption » du numérique ne doit pas servir les « barbares », ceux qui veulent « ubériser » ou se retourner contre l’emploi mais bien faire le contraire !

C’est ça notre différence, et ça fait toute notre différence avec des organisations qui n’appartiennent pas à l’économie sociale et solidaire, à d’autres formations labellisées « Grande Ecole du Numérique » mais qui font payer leurs bénéficiaires (nous c’est gratuit et ça le restera toujours), à des acteurs associatifs qui ne visent pas l’inclusion de talents éloignés de l’emploi mais la recherche des meilleurs d’où qu’ils viennent, etc

Si vous voulez en savoir plus sur nos prises de position, vous pouvez lire :

Réfugies : « Mutualiser pour plus d’impact » (Libération)

Il faut innover pour l’accueil et l’intégration des exilés (La Croix)

Le code contre le chômage (Les Echos)

Le recours au financement privé n’est pas une solution providentielle mais un levier supplémentaire pour innover (Le Monde)

Pour un numérique réellement inclusif (Libération)

et aussi :

Ce document a été créé et certifié chez IGS-CP, Charente (16)

Co-écrit par Frédéric Bardeau le Président de Simplon.co

 

 

Politique d’achats solidaires

Pour l’ensemble de ses fabriques (écoles), Simplon a choisi d’acheter ses équipements informatiques à ATF Gaïa, entreprise adaptée permettant l’emploi et la sécurisation des parcours professionnels de travailleurs handicapés par le reconditionnement d’ordinateurs.

Dans le cadre de l’organisation de ses événements, nous avons choisi un traiteur non seulement professionnel et dont les productions sont délicieuses, mais il est en plus solidaire et emploie des personnes en insertion : c’est Baluchon !

 

Abonnez-vous

* indicates required
 

Si vous souhaitez nous envoyer des informations, participer aux événements et réfléchir avec nous à la meilleure manière de faire avancer la cause du numérique inclusif : contactez-nous

5 + 3 =