Portrait d’ancien Simplonien.ne #1

Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin

Portrait d’ancien Simplonien.ne #1

C’est à La passerelle un espace de co-working en face du quai de Jemmapes que Frédéric nous reçoit pour cette première interview de notre série focus alumni Simplon.co. Lieu cosy, idéal pour travailler, il a pris un abonnement chez Station W pour pouvoir disposer de tous les co-work de Paris… pas de doute c’est désormais un vrai digital worker. 

Il entend parler de Simplon.co lors d’un reportage télé, ce qu’il en retiendra c’est qu’aucune connaissance technique n’est requise. Le voilà parti pour l’aventure. 

Il suit 2 formations (oui deux ! Parce que Fred ne fait pas les choses à moitié et parce que Simplon.co favorise les suites de parcours afin de faciliter l’accès à l’emploi). La première, en trois mois lui apprend l’intégration WordPress, c’est-à-dire à créer un site en utilisant le CMS WordPress, apprendre les bases de code nécessaires à la création d’un CMS (PHP, CSS, HTML). Puis il enchaîne sur la formation référent.e. digital, en 7 mois cette fois. Il étoffe ses compétences en WordPress, apprend les bases de la communication, du marketing digital ainsi que les méthodes agiles.

Pendant le dernier mois de la formation, Servier et Simplon.co lancent un challenge pour les apprenant.e.s des fabriques Simplon.co: penser des solutions pour des personnes malades grâce au numérique. Frederic propose une application qui va faciliter la vie des personnes dépressives grâce à un mélange de thérapie et de coaching.

Il remporte cet appel à projet ! Il est ainsi  financé par Servier pour développer son application et a accès aux experts techniques nécessaires à la conception. 

Grâce à la certification passée à Simplon.co et à sa confiance en lui acquise, notre ex-apprenant rentre en master “Directeur de projet digital / UX manager” aux Gobelins et c’est avec enthousiasme que Servier a accepté de le prendre en alternance. 

A la question : ”Où est-ce que tu te vois dans 5 ans ?” Frédéric répond qu’il aura “ouvert sa boite, tournée vers le médical et … qu’il sera formateur à Simplon.co” (son frère forme et emploie déjà des Simplonnien.e.s au Sénégal). 

Bravo Frédéric, you rock !

Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *