Le 1er hackathon dédié aux réfugiés et demandeurs d’asile

Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+

RéfugiésConnectés.jpg

Des solutions numériques peuvent être diffusées ou inventées pour répondre aux besoins des réfugiés de mieux comprendre leur société d’accueil, de se protéger, de plus facilement contribuer, de plus rapidement s’installer, de s’unir, de rencontrer, d’échanger, de trouver, de se repérer, de traduire, de faire des synergies, de résister, de se retrouver, de participer localement ou encore de conserver du lien.

Simplon.co co-organise avec Singa etMakeSense un challenge #RéfugiésConnectés !
Une thématique inédite et passionnante où les attentes sont colossales, basée sur une étude internationale bottom-up, pour identifier les besoins.

Le but ?

Développer collectivement des réponses innovantes aux grands défis sociaux et économiques liés à l’asile. Il s’agit de capitaliser sur un long processus de mobilisation citoyenne, lancé en 2013, pour stimuler le vivre et surtout le faire ensemble.
Le déroulé ?
Suite au hold-up, organisé ce week-end parMake Sense, au Sense Cube, pour identifier les besoins et amorcer la conception des pistes de solutions et des scénarios d’usage, le hackathon aura lieu le week-end du 31 janvier.
Les équipes disposeront de 3 jours pour pousser et développer les pistes issues du hold-up en beta/MVP, se faire aider par des mentors dev et design et des experts des problématiques de l’asile. Le dimanche, les participants pitchent leur projets devant un jury d’experts (un membre d’Ashoka, un chercheur sur l’asile et le directeur de l’Atelier du Bocage).

Les 3 meilleurs prototypes, élus par le jury du hackathon, recevront des dotations financières, grâce au soutien de laFondation Maison des Sciences de l’Homme, la Fondation Free et les Nations Unies(UNHCR Innovation), un budget publicitaire, avec Mobparners, et un accompagnement par Ashoka, le Forum Actions Modernité et l’excubateur « Migrations & Numérique » de la FMSH et de l’école Télécom ParisTech afin de devenir de véritables sites ou applications fonctionnels. Les solutions numériques « open source » seront divulguées le 20 juin 2015, journée mondiale des réfugiés !
Alors si vous voulez faire la différence et aider concrètement les réfugiés,
rejoignez nous ! Et avant tout : inscrivez-vous au hackathon du 30-31 janvier
et 1er février à l’Archipel (26 rue de St Petersbourg, Paris 8). 

 

> Inscriptions développeurs
> Inscriptions designers 
> Inscriptions entrepreneurs sociaux

See you there ;-) 

Posted on January 21, 2015 .

Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+

Rétroliens/Pings

  1. Techfugees : 36 heures de code pour aider les réfugiés – After Work - […] qu’un tel hackaton pour aider les réfugiés est organisé à Paris. Le premier avait eu lieu en janvier 2015,…

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *