#GardonsLeLien : "La lutte contre la fracture numérique est le pilier sociétal de notre stratégie RSE"

Découvrez les témoignages des partenaires engagés aux côtés de la Simplon Foundation pour lutter contre l'isolement des patients dans les hôpitaux, les EHPAD et les structures sociales. Aujourd'hui, Julia Lépicier, en charge de la RSE d’AXA Group Operations.

27 mai 2020 |
#GardonsLeLien : "La lutte contre la fracture numérique est le pilier sociétal de notre stratégie RSE"

Qui êtes-vous ? 

Je suis Julia Lépicier, en charge de la RSE d’AXA Group Operations.

Qu'est-ce qu'une entreprise comme la vôtre a décidé d'apporter à cette initiative ?

AXA s’est très fortement mobilisée depuis le début de la crise pour soutenir le personnel de santé, accélérer la recherche et favoriser la reprise économique. L’entité AXA Group Operations l’a accompagnée sur de nombreuses actions, notamment sur l’initiative #gardonslelien imaginée avec le Collectif « Entreprises pour une économie plus inclusive » en France dont AXA est membre. Dans ce cadre, AXA Group Operations a fait don de 800 ordinateurs pour favoriser l’inclusion numérique.

Avant la remise d’un ordinateur à son bénéficiaire final, de nombreuses actions doivent être menées : identification, suppression des données professionnels, reconditionnement, installation d’un système, routage… Avec la mobilisation exceptionnelle de nos partenaires et le soutien exemplaire des équipes internes IT et Achats, nous avons pu aider des personnes fragilisées ou touchées par le Covid-19 à rompre l’isolement.

En complément du don d’ordinateurs, nous avons remis une trentaine de smartphones pour des personnes isolées via Emmaüs Connect, et l’association AXA Atout Cœur a fait don de près de 300 tablettes à des hôpitaux au début de la crise.

Comment cette opération s’intègre-t-elle dans les missions de votre entreprise et sa stratégie RSE ou philanthropique ?

La lutte contre la fracture numérique est le pilier sociétal de la stratégie RSE d’AXA Group Operations, en charge de l’informatique d’AXA à travers le monde. Cette priorité prend tout son sens dans la crise Covid-19 pendant laquelle les personnes les plus précaires se retrouvent encore plus isolées lorsqu’elles n’ont pas accès au réseau ni à internet.

Par ailleurs, ce don a permis de donner une seconde vie à des ordinateurs et d’allonger leur durée de vie. Quand on sait qu’un ordinateur de 2kg nécessite 800kg de matières premières pour sa fabrication, cette action permet aussi de limiter l’empreinte environnementale liée au numérique, la seconde priorité de notre stratégie RSE.

Un mot sur la situation actuelle, le personnel soignant, les patients ou résidents en EHPAD et SSR qui sont les bénéficiaires visés par #GardonsLeLien et l'intérêt de fournir des équipements informatiques connectés pour lutter contre l'isolement et pallier la séparation avec les proches ? 

Je choisirais deux mots, « tech care », pour faire le lien entre la technologie et l’opportunité qu’elle offre de se soigner, et de prendre soin de soi comme des autres. Le numérique peut parfois pallier à l’absence de contact humain lorsqu’il n’est pas possible, en raison du confinement ou des gestes-barrières par exemple. Et ainsi permettre à des personnes isolées d’avoir accès à la médecine, à des soignants de suivre leurs patients et à tous de garder le lien vital avec leurs proches !

Merci à Julia Lépicier et à AXA Group Operations pour leur soutien précieux !

Retrouvez les liens vers la page de la Simplon Foundation et le site #GardonsLeLien

 

Partager cet article
Retourner en haut