#SuperCodeurs : le code au service de l’environnement

Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+

#SuperCodeurs : le code au service de l’environnement

Ce samedi 15 octobre, à Montreuil, 21 enfants de 5 à 14 ans ont participé à l’atelier #SuperCodeurs chez Simplon.co ! Cette initiative développée par Orange permet aux enfants de découvrir la programmation informatique et développe la culture du code pour tous. Au programme : conception de jeux et d’animations sur la plateforme Scratch. Le thème du jour : la protection de l’environnement, avec le challenge Code for COP 22 !

#SuperCodeurs

Les 21 enfants présents sont donc répartis en 5 équipes, chacune encadrée par un animateur : Nasserdine et Dylan, tous les deux élèves de la promotion #6 chez Simplon, animent respectivement des groupes sur le tri sélectif et la protection de l’océan. Yassin et Anne-Solène encadrent quant à eux une équipe sur le thème de l’énergie. Enfin, Nine, ancienne élève de la promotion #4 et employée chez Simplon, s’occupe du groupe sur le réchauffement climatique. Des thématiques importantes pour lesquelles l’animateur explique les enjeux aux enfants : ici, on code pour la planète !

En binômes, les enfants réfléchissent à un jeu ou une animation, qu’ils vont réaliser en imbriquant des phrases de code comme dans un puzzle.

dsc04013 dsc04095

Dans l’équipe sur la protection de l’océan, Djibril et Alycia sont occupés à définir la trajectoire d’une brique de jus de fruit qui flotte dans l’eau. Le but du jeu : faire nager une baleine en évitant les déchets qui polluent la mer ! Alexandre et Marion ont conçu un jeu pour sensibiliser au tri sélectif, avec une poubelle bleue, pour le papier. “Il faut bouger la poubelle pour attrapper le journal, mais pas la pomme et la bouteille. Si on réussit, on gagne des points”, explique Alexandre.

Dans l’équipe des plus grands, les jeux intègrent des complexités supplémentaires : le défi est de faire tourner l’éolienne affichée sur l’écran… en soufflant sur l’ordinateur ! L’astuce ? C’est le micro qui entre en jeu et qui déclenche le mouvement de l’éolienne au bruit du souffle.

Les plus petits, de leur côté, travaillent sur le thème du réchauffement climatique avec Nine. Le principe du jeu : déplacer une petite planète Terre en évitant un nuage toxique ! Luna et Théa, 6 et 7 ans, ont déjà réussi à mettre l’animation en place et choisissent maintenant un beau décor. “Parfois, c’est pas facile de trouver les bonnes consignes, dit Anton, comme pour que le nuage rebondisse sur les bords de l’écran.”

2

Dans une autre équipe, Tara (12 ans) et Pablo (11 ans) ont mis en place un jeu à plusieurs niveaux, avec des décors différents : on passe au niveau 2 quand on atteint 1000 points, puis au 3 à 2000 points. A 3000 points, on a gagné !

La suite de l’atelier consiste en une visioconférence avec d’autres #SuperCodeurs, en Côte d’Ivoire : chaque groupe présente les projets créés et propose une petite démonstration.

A la fin de l’atelier, les enfants reçoivent leur diplôme : les voilà officiellement devenus des #SuperCodeurs !

3

#SuperCodeurs continue avec le challenge Code for COP 22. Vous aussi, participez en organisant un atelier dans votre club de codage ou chez vous pour vos enfants ! Pour toutes les informations, rendez-vous sur http://www.orange.com/codeforCOP22

Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *