Hour of Code chez Accenture ! le témoignage de Lev, stagiaire chez Simplon.co

Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+

Cette semaine, c’était Hour of Code dans toute la France avec Simplon.co et Microsoft ! À cette occasion, Lev, qui a effectué un stage de découverte en entreprise chez Simplon.co à Montreuil, nous livre son témoignage sur son expérience !

« Nous sommes allés, avec une classe de quatrième du collège Marcelin Berthelot de Montreuil, faire une séance de codage dans une entreprise appelée Accenture, qui est une entreprise spécialisée dans le conseil dans la technologie, l’industrie moderne et la programmation. Cette séance de codage était organisée dans le cadre de Hour of Code, un projet de l’entreprise Simplon.co et Microsoft. Hour of code est une séance d’une heure où l’on apprend à des élèves à coder, c’est-à-dire à programmer des appareils ou des jeux, en plaçant des blocs représentant diverses actions dans un espace qui reconnaît ces blocs et exécute les ordres donnés.berthelot-accenture-pepper-2

 

A notre arrivée, on nous distribua des badges, afin de ne pas nous perdre. Après avoir passé un bref contrôle de sécurité, nous sommes entrés dans une salle où étaient présents des employés et partenaires d’Accenture, parmi lesquels des gens de Simplon. Après un court discours, le Président d’Accenture nous a invités à nous asseoir devant les postes informatiques, par groupes de deux ou trois. Il y avait dans la salle un petit robot nommé Pepper, qui fit un discours nous expliquant le fonctionnement d’Accenture.

Après quoi l’heure de code commença.

Durant une heure, nous avons codé sur le site https://code.org/learn, sur le jeu Minecraft. Il fallait placer des blocs de manière à faire faire au personnage sur l’écran ce que nous demandait la consigne.

berthelot-accenture-5                berthelot-accenture-photo-groupe

Après l’heure de code, vint l’heure de la photo. La classe de quatrième se mit devant,montrant le certificat de codeur décerné par Accenture. Après ce fut, au plus grand regret de tous, l’heure de partir. On nous distribua des sacs à dos Accenture contenant un carnet de notes et un stylo. Nous rendîmes les badges à la sortie et partîmes. »

Lev Gemykhova, stagiaire chez Simplon.

                                                                                

 

Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *