#Simplon4ans Déjà quatre ans, quatre ans seulement…

Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+

A l’heure où Simplon fête ses quatre ans d’existence, l’heure est venu de faire le bilan de ce qui est une des très belles aventures entrepreneuriales de l’économie sociale et solidaire (ESS) française.

Démarrée à Montreuil en avril 2013 par une poignée de geeks très idéalistes, Simplon est une entreprise solidaire d’utilité sociale (agrément ESUS délivré par l’Etat) qui propose des formations innovantes, intensives et gratuites aux compétences et métiers numériques très recherchés par les entreprises dans le contexte de la transformation numérique de leur activité et de l’économie. En capitalisant sur ce besoin fort de recrutement, Simplon a participé à la construction d’un véritable mouvement en matière de formation professionnelle aux métiers du numérique aux côtés de pionniers comme Web@cadémie, 3W Académie et en même temps que d’autres acteurs comme 42 ou Webforce3 et dont l’aboutissement a été la création de la “Grande École du Numérique” qui a depuis 2 ans labellisé plus de 300 initiatives sur tout le territoire.

Simplon est le plus grand réseau labellisé mais aussi le plus inclusif car nos formations s’adressent principalement à de jeunes décrocheurs, demandeurs d’emplois de longue durée qui sont peu ou pas diplômés et à des seniors en reconversion, et nous avons intégré dans nos sessions des réfugiés statutaires puis plus récemment des personnes autistes Asperger et des personnes sous main de justice. En 4 ans, Simplon a formé plus de 1000 personnes dont 58% sont de niveau BAC ou inférieur, et dont 31% de femmes qui sont largement sous représentées dans ces métiers techniques numériques (statistique là aussi sans équivalent ni comparaison), et ce avec un taux de réussite de 78% dans les 6 mois qui suivent la formation, soit en emploi, soit en création d’entreprise ou encore en reprise d’études.

Et les entreprises de la tech, SSII, startups ou DSI de grands comptes qui emploient aujourd’hui des simplonien.ne.s ont l’air satisfaites ;-)

Encouragé par la dynamique French Tech et des programmes de changement d’échelle tels que la France S’Engage, ScaleUp d’Antropia (ESSEC), l’appartenance au réseau Ashoka et le soutien exigeant et innovant d’EPIC Foundation, Simplon a depuis 4 ans connu une très forte croissance avec aujourd’hui 34 écoles en activité. Elles sont situées principalement en France dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville, en zones rurales et en Outre-Mer mais aussi à l’étranger où Simplon, après avoir mené des expérimentations en Afrique du Sud et en Côte d’Ivoire, est désormais implanté en Roumanie, en Belgique, au Liban, au Sénégal et poursuivra son déploiement dans les prochains mois en Italie, en Espagne, en Tunisie, au Maroc

Cette dynamique de déploiement territorial ne doit rien au hasard. Elle procède toujours et exclusivement de demandes qui émanent du terrain de la part de porteurs de projets très différents : école d’ingénieur, AFPA ou Greta, CCI, école de la 2e chance, acteur de l’insertion ou de l’emploi, mission locale ou PLIE, entreprise d’insertion, Ville ou agglomération, Région dans le cadre d’appel à projets, entreprise… Cette richesse, nous la cultivons et l’encourageons : Simplon ne leur propose pas une approche de type “franchise” qui verrait des copiés-collés de ce qui fonctionne à Montreuil mais bien une géolocalisation et une adaptation locales de la méthode Simplon au territoire sur lequel elle se déploie. Très concrètement, chaque école du réseau s’appuie sur le même ADN et des points communs non négociables (gratuité intégrale pour les bénéficiaires, public social, méthodologie de sourcing, formation & placement), mais toutes sont des “mayonnaises locales” mixant les ingrédients Simplon et ceux du territoire. D’où le fait que Simplon s’appelle parfois Simplon Boulogne sur Mer, SimplonMars à Marseille, Simplon Roubaix, Simplon Epinal… mais le plus souvent Codi (Beyrouth), Coda (Alès), Codi’n Camp à Mende en Lozère, UpTo à Montpellier, Kercode à Vannes… C’est aussi cela l’ESS : la primauté du territoire et l’approche multi-parties prenantes.

Pour beaucoup, Simplon est uniquement un réseau d’écoles – nous les appelons des “fabriques” – qui fait de la formation de demandeur.se.s d’emploi, mais cela est seulement la partie la plus visible de son activité réelle. Pour l’équipe qui travaille d’arrache pied à réaliser des miracles quotidiens, avec un sens de l’engagement indéfectible et un professionnalisme sans faille, Simplon a une mission, qui consiste à démontrer que le numérique est un puissant levier d’inclusion, d’insertion et d’emploi, mais également un catalyseur incroyable de diversité, de mixité et d’innovations sociales. C’est pour cela que les actions de Simplon ont rapidement dépassé le simple cadre de la formation professionnelle des demandeur.se.s d’emploi.

Depuis deux ans, “Simplon Prod” s’attache à accompagner la transformation numérique des acteurs de l’ESS en employant en tant que salariés des Simplonien.ne.s dès la fin de leur formation, pour continuer à les faire monter en compétences en les faisant travailler sur des sites web, des applications mobiles et des outils numériques d’associations, d’ONG, de fondations et d’acteurs de l’innovation sociale. Plus récemment, c’est aux salariés “décrocheurs” ou réfractaires au numérique, et ceux dont les compétences et les métiers sont fortement impactés par les mutations engendrées par la digitalisation (dématérialisation, automatisation, robotisation, etc) que nous nous sommes intéressés. Avec “Simplon Corp”, nous proposons désormais aux DRH, aux directions métiers et aux fonctions supports d’anticiper les transitions et les reconversions professionnelles des salariés qui sont ou vont être touchés par la transformation numérique. Accompagner la dématérialisation d’un service courrier, mettre à jour les compétences de chefs de projets et de développeurs seniors d’une grande DSI, reconvertir des salariés qui ont perdu leur justification dans une organisation du fait du numérique en leur proposant de monter en compétence sur le numérique : voici quelques exemples de ce que nous faisons, là aussi en faisant appel aux Simplonien.ne.s qui sortent de nos formations.

Créer des emplois par le numérique auprès de celles et ceux qui en ont le plus besoin, là où il y en a le plus besoin, et participer avec ces mêmes personnes à la digitalisation des acteurs de l’ESS et à l’anticipation du chômage technologique dans les entreprises, tout cela de la manière la plus impactante et la plus rapide qui soit : c’est ça Simplon.

Et cela ne fait que commencer puisque les principaux financeurs de l’ESS viennent d’apporter à Simplon de nouveaux moyens de poursuivre son développement au travers d’une levée de fonds de 4,75 millions d’euros qui réunit autour de nous France Active, la Caisse des Dépôts, Phitrust, le Comptoir de l’Innovation et AVIVA, Crédit Coopératif (ESFIN), Amundi et Mirova.

À l’heure où Simplon fête ses 4 premières années d’existence, je tiens donc personnellement à remercier et féliciter tou.te.s celles et ceux qui ont rendu et rendent possible ce formidable projet, celles et ceux qui travaillent à nos côtés pour maximiser l’impact social positif du numérique.

C’est avec vous que j’espère demain pouvoir continuer à faire du numérique un levier d’inclusion.

Frédéric Bardeau, Président et co-fondateur de Simplon.co

Sinon, 4 ans en chiffres, ça donne ça #Simplon4ans :

Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+

3 Commentaires

  1. Yoann Geffroy

    Bravo pour cette aventure basée sur l’humain qui constitue un formidable démonstrateur d’une alliance réussie entre l’innovation sociétale et la pertinence économique

    Réponse
  2. Elisabeth Terrien

    Bravo à toute l’équipe pour le chemin parcouru. Ce qui est formidable c’est que « le meilleur reste à venir » ! Ravie que nos chemins se soient croisés et à bientôt pour de nouvelles aventures ici ou ailleurs.

    Réponse
  3. Sandrine Dhellemmes

    Bravo à toute l’équipe, vous faîte un travail formidable.
    A très bientôt
    Sandrine

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *